En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vilner Troupe

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Troupe de théâtre yiddish formée à Vilno pendant la Première Guerre mondiale.

Les premiers artistes étaient des amateurs, dirigés par Leyb Kadison (1881-1947). Le premier spectacle monté fut le Compatriote d'Asch, suivi de pièces de Hirshbein, de Pinski et de Kobrin. La qualité du répertoire et du jeu contribuèrent au grand succès d'une tournée en province. Invitée par E. R. Kaminski à Varsovie, la troupe enrichit son répertoire par des pièces d'Andreïev, Gorki, Hauptmann, Schnitzler, Tchekhov. Les événements politiques de 1918-1920 provoquèrent une scission. Une partie de la troupe retourna à Vilno sous occupation soviétique, l'autre s'installant dans la capitale de la Pologne. L'équipe s'élargit avec Abraham Morewski (1886-1964), Joseph Kamien (1900-1942), Jacob Vaislitz (1891-1962), Joseph Buloff (1899-1985) et le metteur en scène David Herman (1876-1937), et elle fut accueillie à Vienne pendant six mois. Sa plus grande réussite fut la pièce d'An-Ski, le Dibbouk, montée en 1920. La compagnie se dispersa en 1930.