En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Xavier Villaurutia

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain mexicain (Mexico 1903 – id. 1950).

Membre du groupe Contemporáneos (1928-1931), il débuta par des poèmes (Reflets, 1926 ; Nocturnes, 1933 ; Nostalgie de la mort, 1938) qui allient la rigueur intellectuelle à la limpidité de l'écriture. Il écrivit des pièces courtes puis en trois actes (Invitation à la mort, 1940 ; la Femme légitime, 1942 ; le Pauvre Barbe-Bleue, 1946), de thème réaliste mais qui, par la concision et l'absence d'effusion des dialogues, s'apparentent davantage à un théâtre d'idées qu'à un théâtre d'action.