En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Salvatore Viale

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français d'expression italienne (Bastia 1787 – id. 1861).

Il est l'auteur de Dionomachia (1817), œuvre burlesque sur un conflit survenu en 1812 entre deux villages, où il insère, comme exercice plaisant, onze sizains en corse, premier texte imprimé dans cette langue. En 1835, il publie sans nom d'auteur le premier recueil de « chansons paysannes » corses, qu'il augmentera en 1843 et intitulera Chants populaires corses. Il fut un défenseur ardent de la langue italienne en Corse : il en fit rétablir l'usage officiel à Bastia à la chute de l'Empire et en stigmatisa plus tard le délaissement littéraire dans l'essai De l'usage de la langue patriotique en corse (1858).