En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Vialar

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Saint-Denis 1898 – Vaucresson 1996).

D'abord poète (le Cœur et la Boue, 1920) et auteur de comédies réalistes, il rencontre le succès avec son roman la Rose de la mer (1939). Ses romans (la Grande Meute, 1943 ; Rien que la vérité, 1980) et ses vastes cycles (La mort est un commencement, 1945-1951 ; la Chasse aux hommes, 1952-1953 ; Chronique française du xxe siècle, 1955-1961) évoquent une société dont le jeu d'affrontements s'incarne dans le thème de la chasse.