En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Nikola, dit Pavel Vezinov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain bulgare (Sofia 1914 – id. 1983).

Dans ses récits, ses nouvelles et ses romans, d'inspiration parfois fantastique, l'auteur adopte une écriture moderne, fondée sur le montage (Chevaux blancs dans la nuit, 1974). Le conflit de générations se transforme en quête passionnée, dans une réalité en pleine mutation. Avec beaucoup de pessimisme, Vezinov constate l'échec de toute tentative d'élévation spirituellle (la Barrière, 1976) dans un monde de « castrats de l'esprit » acceptant leur aliénation, attitude courante vivement dénoncée et rejetée par le narrateur.