En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antoine du Verdier

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Bibliographe et polygraphe français (Montbrison 1544 – Duerne, près de Lyon, 1600).

Il fut avec La Croix du Maine le plus grand bibliographe français de la Renaissance. La monumentale Bibliothèque d'Antoine du Verdier (1585) demeure une source irremplaçable pour les historiens de la littérature. Du Verdier est aussi l'auteur d'une tragédie (Philoxène, 1567), de vers satiriques (les Omonimes, satire des mœurs corrompues de ce siècle, 1572), de libelles politiques (Antithèses de la paix et de la guerre, 1568), de portraits de personnages illustres (la Prosopographie, 1573-1586) et d'un ouvrage didactique, les Diverses leçons (1577).