En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacint Verdaguer

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète catalan (Folgarolas, près de Vich, 1845 – Vallvidrera, Barcelone, 1902).

Il doit sa notoriété à son poème l'Atlantide (1877), une des œuvres majeures de la Renaixença catalane, en 10 chants assortis d'un prologue et d'un épilogue, mettant en scène Christophe Colomb, seul rescapé d'un combat entre un vaisseau génois et un navire vénitien, et un ermite qui lui apprend la légende de l'Atlantide – mais aussi à son poème épique le Canigou (1886), exaltation des origines de la Catalogne où se mêlent les légendes locales, les mythes antiques et le merveilleux chrétien. À ces œuvres succèdent les recueils lyriques, le Songe de saint Jean (1887), Patrie (1888) et la trilogie l'Enfant Jésus (1890).