En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Edmond Vandercammen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue française (Ohain, Brabant, 1901 – Uccle 1980).

Il découvrit, avec le Sommeil du laboureur (1933), sa vocation de poète terrien. Soucieux de relier l'immédiat à l'éternel (Naissance du sang, 1934 ; Sang partagé, 1963 ; Pouvoir de Flamme, 1978), il garda toujours « la splendeur hautaine de son inspiration ». Traducteur de poètes espagnols et latino-américains, il participa à la fondation des Biennales internationales de poésie de Knokke.