En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Henri Vandeputte

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue française (Schaarbeek, Bruxelles, 1877 – Ostende 1952).

Il fonda l'Art jeune (1895), revue s'inspirant des théories naturistes de Saint-Georges de Bouhélier, puis Antée, dirigée avec C. Beck (1905-1908). Son écriture, des proses naturistes de l'Homme jeune (1896) à la Planète (1901) jusqu'à Voix nues (1936), est celle d'un disciple de Laforgue féru de voyages et de « nourritures terrestres », évoquant toute la saveur d'une existence tourmentée.