En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Urbain Van der Voorde

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain belge de langue néerlandaise (Blankenberge 1893 – Louvain 1966).

Sa poésie est une méditation très personnelle, et qu'il veut intemporelle, sur les thèmes de l'amour et de la mort (Forces profondes, 1924 ; Per umbram vitae, 1929 ; Éros et Thanatos, 1943 ; les Amants, 1951 ; Métamorphoses, 1956). Il a aussi apporté une contribution originale à la critique littéraire et artistique.