En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Maxence Van der Meersch

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Roubaix 1907 – Le Touquet 1951).

Dans des romans à l'écriture violente et généreuse, au ton paternaliste, il peint les paysages de la Flandre et la vie âpre des ouvriers (la Maison dans la dune, 1932 ; l'Empreinte du Dieu, prix Goncourt 1936), attaque le milieu médical dont il est issu (Corps et Âmes, 1943), puis explore en catholique militant (Pêcheurs d'hommes, 1940) le péché (Femmes à l'encan, 1945) et la rédemption (la Fille pauvre, 1948-1953).