En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Guillermo Valencia

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Homme politique et poète colombien (Popayán 1873 – id. 1943).

La publication de Rites (1898), recueil d'inspiration parnassienne, le rendit célèbre. Il traduisit les classiques grecs et les poètes français de son temps ; cette double influence, particulièrement sensible dans Poésies (1917), Catay (1928) ou Anarkos (1930), lui valut d'être appelé « le classique du modernisme ». Son œuvre se distingue par sa perfection formelle, sa richesse en métaphores et la profondeur de son inspiration marquée par le catholicisme.