En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Gabriel de la Concepción Valdés

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète cubain (La Havane 1809 – Matanzas 1844).

Auteur, sous le pseudonyme de Plácido, de poèmes amoureux (Tristes Mémoires !), de lettrillas pleines de saveurs populaires (la Fleur de café, la Fleur de canne, la Fleur de cire), de poèmes picaresques (Ainsi va le monde), d'épigrammes, de sonnets, de légendes (le Fils de la malédiction, 1843), d'odes patriotiques et de romances (Jicotencal), il écrivit quelques jours avant de mourir deux sonnets et deux odes d'une émouvante inspiration.