En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Konstantin Konstantinovitch Vaguinov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain russe (Saint-Pétersbourg 1899-1934).

Après avoir combattu au sein de l'Armée rouge, il participe à l'effervescence du Pétersbourg littéraire. Passionné d'histoire, il associe dans sa poésie la paraphrase de thèmes et de mythes antiques à l'évocation du vieux Pétrograd (Voyage dans le chaos, 1921 ; Onomatopée, 1933). Dans son œuvre en prose, il affirme la nécessité de préserver l'art dans un contexte de mécanisation (l'Étoile de Bethléem, 1927) et met en scène, au travers de recherches originales (stylisations, collages, grotesque), des artistes que le déclin de l'ancienne culture condamne à se réfugier dans un monde irréel (le Chant du bouc, 1928 ; les Travaux et les jours de Svistonov, 1929 ; Bambotchada, 1931).