En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques Vaché

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Lorient 1895 – Nantes 1919).

Auteur de Lettres de guerre, publiées par André Breton, il écrit d'abord des poèmes symbolistes, qu'il livrera dans d'éphémères revues fondées avec ses camarades du lycée de Nantes. Mobilisé puis blessé en 1915, il rencontre Breton à Nantes, où il est soigné. Celui-ci, frappé par son « Umour » (hérité de Jarry), son détachement et son refus des valeurs établies, note : « Un surmoi de pure simulation, véritable dentelle du genre, n'est plus retenu par Vaché que comme parure ; une extraordinaire lucidité confère à ses rapports avec le soi un tour insolite, volontiers macabre, des plus inquiétants. C'est de ces rapports que jaillit à jets continus l'humour noir. » Mort d'un excès d'opium, J. Vaché exercera une influence déterminante dans la constitution du surréalisme.