En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean Tzetzès

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain byzantin (vers 1110 – 1185).

Savant d'une prodigieuse culture, il a laissé un grand nombre d'ouvrages dont beaucoup sont encore inédits. On citera ses Lettres, ses Iliaka, long poème en trois parties : les Ante-Homerica, les Homerica, ou abrégé de l'Iliade, et les Post-Homerica ; la Théogonie, recueil de récits mythiques et épiques ; des traités de métrique en vers ; des scholies sur les œuvres d'Aristophane, Hésiode et d'autres écrivains grecs ; un commentaire de l'Iliade et surtout ses Chiliades, recueil d'anecdotes, groupées en treize livres de 1 000 vers chacun et qui évoquent les principaux textes de la littérature grecque en citant des passages d'environ 400 auteurs.