En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

William Tyndale

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Théologien anglais (vers 1494 – Vilvorde, Hollande, 1536).

Acquis aux idées d'Érasme et de Luther, il commence à traduire la Bible et, devant l'hostilité des autorités ecclésiastiques, quitte l'Angleterre et imprime à Cologne et à Worms son Nouveau Testament. Sa traduction donne la préférence au vocabulaire anglo-saxon sur les termes d'origine latine ; elle servira de base à toutes les traductions anglaises ultérieures. Très influencé par Luther, il se fait le théoricien de la hiérarchie naturelle (l'Obéissance d'un chrétien, 1528). Arrêté à Anvers, il sera brûlé comme hérétique.