En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Peter Turrini

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain autrichien (Maria Saal 1944).

Écrivain proche du « Forum Stadtpark » de Graz, il donne des drames violents sur la désagrégation de la société moderne dans lesquels il fait appel au dialecte (Zéro, Zéro, 1971 ; Abattage de cochons, 1971 ; la Chasse au rat, 1973). Avec la Saga des Alpes pour la télévision (1980) et Éléments moins performateurs (1988), et ses adaptations de Goldoni et Beaumarchais, il crée un théâtre politique réaliste. Mort et diable (1990) lui ouvre le Burgtheater.