En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Anne Robert Jacques Turgot

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Baron de l'Eaulne, économiste, homme politique et écrivain français (Paris 1727 – id. 1781).

Membre du parlement de Paris, il se lie avec les physiocrates et participe à l'Encyclopédie. En 1750, il donne un Discours sur les progrès de l'esprit humain ; en 1753-1754, ses Lettres sur la tolérance, avant son Mémoire sur la tolérance (1775), plaident pour la liberté de culte des protestants. Intendant de la généralité de Limoges de 1761 à 1774, il agit beaucoup : simplification administrative, aide à l'agriculture, développement des routes. En 1774, il devient contrôleur général des Finances, mais sa politique libérale est brisée par les privilégiés. Il est disgracié en mai 1776. Son ouvrage principal reste les Réflexions sur la formation et la distribution des richesses (1766) : après avoir exposé les théories physiocratiques, il conteste la stérilité de l'industrie, insiste sur le rôle du travail et préconise la suppression de la fiscalité indirecte.