En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tsushima Yuko, dit Tsushima Yuko

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain japonaise (Tokyo 1947).

Deuxième fille de Dazai Osamu, elle perdit son père à l'âge d'un an, et commença à écrire des romans lorsqu'elle était étudiante en littérature anglaise à l'Université féminine Shirayuri. Profondément marquée par les événements de sa vie (le destin de son père, la mort de son frère aîné au seuil de l'adolescence, la perte de son fils de dix ans), elle ne cesse de créer des œuvres hautement appréciées et couronnées de nombreux prix littéraires : Carnaval (son premier recueil de nouvelles, 1971) ; la Mère (1974) ; la Couche d'herbe (1977) ; Enfant de fortune (roman, 1978) ; Territoire de la lumière (1979) ; les Marchants silencieux (1982) ; Au bord de la rivière de feu (roman, 1983) ; Poursuivie par la lumière de la nuit (roman, 1987) ; Vers le plein midi (1988).