En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tsuruya Namboku

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Auteur dramatique japonais (Edo 1755 – id. 1829).

Fils d'un teinturier d'Edo, il entre en 1776 en apprentissage auprès de l'auteur de kabuki Sakurada Jisuke et atteint en 1804 le statut de « premier auteur » (tate-sakusha). Namboku se spécialise dans les « drames de revenants » (kaidankyogen), dont le chef-d'œuvre est Fantômes à Yotsuya (1825), qui conte la persécution d'un mari corrompu par le spectre irrité de son épouse et qui se signale par la description réaliste des bas-fonds d'Edo.