En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tsuji Kunio

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancier et essayiste japonais (Tokyo 1925 – Karuizawa 1999).

Diplômé en littérature française de l'Université de Tokyo, il vint à Paris en 1957. C'est au retour de ce séjour en France (1961), pendant lequel il avait fait, en Grèce, une expérience fondatrice du beau, qu'il publia son premier roman, Au cloître (1963), et ensuite la Citadelle de l'été (1966). Dans ses romans historiques, il décrit essentiellement l'itinéraire de personnages qui cherchent à transmuer une vie dénuée de sens par l'action ou par l'art : Chronique des pérégrinations d'Azuchi (1968) ; Chronique de Sagano (1971) ; Cantique d'Amakusa (1971) ; Julien l'Apostat (1972). Il excelle également dans la nouvelle et l'essai.