En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Giorgi Ekvtimes dze Ts'ereteli

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain géorgien (Gorisa, rég. de Satchxere 1842 – Tiflis 1900).

Un des tergdaleulebi, rédacteur des journaux Droeba (le Temps), puis K'vali (Trace), il fonde en 1886 avec Nik'o Nik'oladze le Meore Dasi (Le Deuxième Groupe), favorable à l'émergence d'un capitalisme géorgien. Son Carnet d'un voyageur (1866) brossait déjà un tableau terrible des campagnes géorgiennes. Le roman le Premier Pas (1890-1891), les récits Gulkani (1868-1897) et le Loup gris (1892) s'indignent ensuite de la paupérisation des anciens serfs que l'effondrement du système féodal a livrés au capital russe.