En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Carlo Alberto Salustri, dit Trilussa

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète italien (Rome 1871 – id. 1950).

Auteur de poésies en dialecte romain, il trouve cependant sa meilleure expression dans la fable avec Hommes et Bêtes (1908), les Histoires (1915), Loups et Agneaux (1919), les Choses (1922), les Gens (1927), Livre n. 9 (1929), Jupiter et les Bêtes (1932), Cent Apologues (1934), le Miroir et autres poésies (1938), Eau et Vin (1945). Tout comme son parler dialectal, son moralisme est l'expression typique de la petite-bourgeoisie romaine de son temps.