En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Felipe Trigo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain espagnol (Villanueva de la Serena, Badajoz, 1864 – Madrid 1916).

Auteur de romans naturalistes centrés sur la problématique sexuelle (les Ingénues, 1901 ; la Soif d'amour, 1902 ; les Èves du paradis, 1909 ; le Médecin de campagne, 1912), il fut considéré comme un des maîtres de l'école érotique. Il est en outre l'auteur de deux essais (Socialisme individualiste, 1906 ; la Crise de la civilisation, 1913).