En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Federigo Tozzi

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Sienne 1883 – Rome 1920).

Autodidacte, il travaille au Messaggero della domenica, dirigé par L. Pirandello. Ce dernier apprécie ses premières œuvres : des contes, des poésies, un poème, mais surtout une sorte de bestiaire moderne intitulé Bêtes (1917). Son premier roman, les Yeux fermés, récit de l'adolescence ratée d'un jeune homme, est publié en 1919. Cependant, Tozzi n'accède à la notoriété qu'après sa mort, en 1920, avec la publication de ses deux autres romans, le Domaine et Trois Croix, dont l'analyse psychologique sera le modèle de l'« existentialisme » de Romano Bilenchi (surtout pour son Anna et Bruno).