En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

François-Vincent Toussaint

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Paris 1715 – Berlin 1772).

Passé du jansénisme au parti philosophique, il collabora avec Diderot à la traduction du Dictionnaire de médecine de James et fournit des articles à l'Encyclopédie. Il publia un traité de morale naturelle, les Mœurs (1748), qui fut condamné au feu. Il se réfugia à Berlin, où Frédéric II lui offrit une chaire à l'École militaire. Il est l'auteur d'une Anti-Thérèse ou Juliette philosophe (1750), réplique au roman attribué au marquis d'Argens, et d'une Histoire des passions ou Aventures du chevalier Shroop (1751).