En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Vahan Totoventz

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain arménien (Méziré 1894 – Erevan 1936).

Dénonçant dans son œuvre romanesque (Docteur Bourbonian, 1923) ou théâtrale (le Bataillon de la mort, 1923) la bourgeoisie, il exalte la lutte ouvrière dans ses nouvelles (Dans la tempête, 1922), son théâtre (Incendie, 1927), ses romans (Bakou, 1930-1934) et transpose avec lyrisme ses souvenirs d'enfance en Arménie occidentale (Sur l'ancienne voie romaine, 1930).