En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Geoffroy Tory

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Bourges v. 1480 – Paris apr. 1533).

Régent de deux collèges de l'université de Paris, il finit par ouvrir une librairie à Paris, avant d'obtenir en 1526 le privilège d'imprimeur. Il est l'auteur de nombreuses traductions d'écrivains antiques : les Dialogues de Lucien, l'Économique de Xénophon, la Politique de Plutarque. Son maître ouvrage est le Champ fleury, art et science de la deue et vraye proportion des lettres (1529), première apologie du français : il y met au jour le système d'analogies qui rattache les lettres de l'alphabet romain aux différentes parties du corps humain et à celles de l'Univers.