En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Niccolo Tommaseo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Sibenik, Dalmatie, 1802 – Florence 1874).

Ses intérêts et sa culture sont multiples : la critique et la philologie, la poésie populaire, la politique et l'histoire. Ainsi, il publie un Dictionnaire des synonymes (1830) et un Dictionnaire de la langue italienne (1858-1879), et réunit une anthologie de chants populaires, traduits ou adaptés en italien (Chants populaires toscans, corses, lyriques, grecs, 1841). Après avoir rencontré Manzoni à Milan, il prend part à la bataille entre classiques et romantiques. Tommaseo s'inscrit dans la lignée de ces derniers avec son roman Foi et Beauté (1840) et ses poésies réunies dans une édition définitive en 1872. Patriote, il écrit un récit historique (le Duc d'Athènes, 1837) mais tente surtout de définir sa position de catholique libéral dans les cinq volumes De l'Italie (1835) et dans Rome et le Monde (1851), où il se montre partisan du renoncement de l'Église au pouvoir temporel. Son journal (Journal intime) a été publié en 1938.