En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Fulvio Tomizza

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain italien (Materada, Istrie, 1935 – Trieste 1999).

Son œuvre romanesque s'enracine dans les contradictions humaines et culturelles de son Istrie natale (Materada, 1960 ; la Fille de Petrovia, 1963 ; le Bois d'acacias, 1965 ; l'Arbre des rêves, 1969 ; la Ville de Miriam, 1972 ; la Vie meilleure, 1977 ; l'Héritière vénitienne, 1989).