En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Antonín Bernašek, dit Karel Toman

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète tchèque (Kokovice, près de Slaný, 1877 – Prague 1946).

Après une jeunesse de révolte et de voyages (Contes du sang, 1898 ; Torse de la vie, 1902 ; Pèlerinage mélancolique, 1906 ; Cadran solaire, 1913), il devint le chantre méditatif de sa terre natale (Vers de famille et autres vers, 1918 ; Voix du silence, 1923 ; l'Almanach séculaire, 1926).