En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tokutomi Kenjiro, dit Tokutomi Roka

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain japonais (Kumamoto 1868 – Tokyo 1927).

Frère de l'historien nationaliste Tokutomi Soho, il devient célèbre avec le Coucou (1898), un roman « romantique », dont l'adaptation scénique, exploitant les aspects mélodramatiques de l'œuvre, sera un des succès du théâtre shimpa. Mais l'essentiel de son œuvre est constituée d'essais : la Nature et l'Homme (1900) ou de souvenirs (1901), de plus en plus marqués par un christianisme mystique qui, sous l'influence de Tolstoï, le conduira à vivre retiré à la campagne.