En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Baïymbet Abdyrakhmanov, dit Togolok Moldo

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète kirghize (Kourtka 1860 – id. 1942).

Fils de paysans du Tian-Chan, il se rendit célèbre par des complaintes – De la paysanne, De la jeune fille –, fables, poèmes satiriques et allégoriques (le Mouton enturbanné, Kemtchontoï, 1900 ; Babyrkany, 1900 ; la Légende des oiseaux, 1908) où il dénonce l'injustice sociale et l'avidité des nantis. L'un des pères de la poésie soviétique, il célébra la société nouvelle (Révolution, 1918 ; Liberté, 1919-1923 ; Mon secret, 1939 ; Je suis heureux, 1940) et la résistance à l'invasion.