En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Petko Todorov

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain et dramaturge bulgare (Elena 1879 – Château d'Eau, Suisse, 1916).

Séduit à ses débuts par le sentimentalisme social et la prose didactique, très vite influencé par Strindberg, Maeterlinck et Ibsen, il s'oriente en novateur vers le récit psychologique. Il est connu et apprécié surtout comme auteur de poésies en prose impressionnistes, dont la révolte individualiste est le pivot (Idylles, 1907). Le paysan en rupture avec son milieu traditionnel d'esprit patriarcal est un personnage clé, un être lyrico-romantique qui se réfugie dans sa vie intérieure. Attentif et compatissant à la souffrance, Todorov refuse toute forme de littérature engagée et, en s'inspirant largement du folklore, il introduit la poétique symboliste dans la prose. Le thème fondamental de ses drames est l'élévation spirituelle (les Maçons, 1902).