En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Marcelle Tinayre

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Romancière française (Tulle 1872 – Grossouvre 1948).

Femme du graveur Marcel Tinayre, elle eut des débuts précoces (Vivent les vacances !, 1885), mais se fit surtout connaître, à partir de 1897 (Avant l'amour), par ses romans sociaux aux héroïnes féminines et même féministes (Hellé, 1899 ; la Maison du péché, 1902 ; la Vie amoureuse de François Barbazanges, 1904 ; la Rebelle, 1906 ; la Rançon, 1910 ; l'Ennemie intime, 1931).