En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Jean de Tinan

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain français (Paris 1874 – id. 1898).

Jeune dandy qui côtoie le Tout-Paris littéraire de la fin du siècle, il fait ses gammes avec Un document sur l'impuissance d'aimer (1894). Les quelques romans qu'il publie avant de disparaître à 24 ans donnent, dans un style bref et dépouillé, le tableau d'une société noctambule un peu snob qui cultive le désespoir et vit dans la certitude du néant (Penses-tu réussir ?, 1897 ; l'Exemple de Ninon de Lenclos, amoureuse, 1898 ; Aimienne ou le Détournement de mineure, 1899).