En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Théophraste

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Philosophe grec (Érésos v. 372 – Athènes v. 285 av. J.-C.).

Theophrastos (« qui parle divinement ») est le surnom que donna Aristote à son disciple Tyrtamos, qui dirigea le Lycée de 323 à sa mort. D'une œuvre encyclopédique comme celle d'Aristote, il nous reste certains fragments d'un recueil des opinions de ses prédécesseurs, Opinions des physiciens, Des sens, ainsi que les Recherches sur les plantes, l'Explication des plantes, la Métaphysique et les Caractères. Ce dernier ouvrage, dont s'est inspiré La Bruyère, est célèbre, mais nous ne savons pas si les trente portraits qui illustrent des défauts caractéristiques appartiennent à une œuvre morale, à un traité de rhétorique ou s'ils constituent des exemples de caricatures comiques.