En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies à des fins statistiques.
En savoir plus
Identifiez-vous ou Créez un compte

Jacques Auguste de Thou

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Historiographe français (Paris 1553 – id. 1617).

Brillant magistrat, il fut chargé par Henri IV de nombreuses missions diplomatiques et participa à la rédaction de l'édit de Nantes. Auteur de plusieurs recueils de poésies latines (Metaphrasis poetica librorum aliquot sacrorum, 1588 ; Poemata sacra, 1599), c'est aux nombreux volumes de son Histoire universelle, publiés de 1604 à 1625, qu'il doit sa réputation d'écrivain. Catholique modéré, il avait été, durant les guerres de Religion, l'une des principales têtes du parti des « politiques » soucieux de mettre un terme aux dissidences religieuses par le rétablissement de l'autorité royale. Le succès que connut l'ouvrage, rédigé dans un dessein de réconciliation nationale, n'est pas seulement dû à la masse d'informations rassemblées ; il l'est aussi et surtout par le souci scrupuleux de vérité et d'impartialité qui caractérise le travail de son auteur, dans un style simple et dépouillé.