En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Bjarni Thorarensen

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète islandais (Brantarholt 1786 – Mödruvellir 1841).

Étudiant à Copenhague, il découvrit, notamment à travers l'œuvre d'Oehenschläger, le romantisme nordique, dans l'esprit duquel il composa le poème « Eldgamla Isafold », qui célèbre la nature et l'homme islandais. Gouverneur en 1833, animé d'un fort nationalisme (il est l'auteur de l'hymne national islandais), il chante, dans le style de l'Edda, sa patrie et la vaillance requise par l'âpreté de la vie (Poèmes, 1847).