En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

James Myers Thompson, dit Jim Thompson

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (Anardako, Oklahoma, 1906 – Los Angeles 1977).

Après des études à l'Université de Caroline du Nord, sa carrière littéraire commença avec des nouvelles pour les pulps magazines. De 1942 à 1973, il publia des romans pessimistes, cruels et violents, parmi lesquels Des cliques et des cloaques (1954), le Démon dans ma peau (1952), le Lien conjugal (1959) et surtout 1275 Âmes (1964). Thompson inscrit ses intrigues dans la réalité quotidienne de l'Amérique profonde. Pas de héros, mais des « gens comme tout le monde », sûrs de leur bon droit, carapacés d'une morale rudimentaire, qui jugent et châtient les épouses rebelles, les malfrats pitoyables, tous ceux qui ne vivent pas comme eux : un tableau sarcastique de la société américaine qui récuse une certaine bonne conscience.