En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Frank Thiess

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain allemand (Eluisenstein, 1890 – Darmstadt 1977).

Il évoque dans ses romans les conflits de l'amour incestueux (les Damnés, 1923) ou du passage à l'âge d'homme (Jeunesse, 1927-1931). Fuyant l'Allemagne en 1933, il se tourne vers le roman documentaire, brossant de grandes fresques des civilisations en crise : Tsushima (1936), l'Empire des démons, (1941) et les Empereurs grecs (1959). Il est aussi l'auteur de récits autobiographiques et l'inventeur du concept d'« émigration intérieure », désignant ainsi la situation des écrivains qui, restés dans l'Allemagne hitlérienne, opposèrent par leurs écrits une résistance au national-socialisme.