En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Paul Theroux

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain américain (Medford, Massachussetts, 1941).

Centrés sur ses voyages et son expérience de lieux et de personnes étrangers et complexes, les romans de Paul Theroux rappellent le travail de Conrad ou de Naipaul. De Fong et les Indiens (1976) aux nouvelles du Dossier du Consul (1977), le thème central est celui de la découverte de soi grâce à l'étrangeté de l'étranger. Dans la Côte des Moustiques (1981) et O-Zone (1986), l'apocalypse nucléaire imaginée par un savant fou ou vécue par des New-Yorkais en excursion dans des zones contaminées permet la méditation sur la technologie et les valeurs américaines des années Reagan. Chicago Loop (1991) livre une réflexion sur l'obsession sexuelle et la violence : Parker Jagoda, tueur en série et victime du même crime, symbolise le constat ironique de Theroux sur une société paradoxalement réglée et déréglée par les avidités individuelles.