En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Terayama Shuji

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain, homme de théâtre et cinéaste japonais (Aomori 1935 – Tokyo 1983).

Il s'affirme d'emblée comme poète d'avant-garde en publiant, en 1958, un recueil detanka : Livres au ciel, puis Mourir dans les champs (1964), qui nourrira plus tard son film Cache-Cache pastoral (1974). Par ailleurs, au sein d'une activité protéiforme de critique, de romancier et de dramaturge, il fonde en 1967 une troupe de théâtre expérimental, nommée le Paradis en hommage au film de Prévert et Carné, et travaille pour le cinéma comme scénariste (Premier Amour, version infernale, 1968) et comme réalisateur (Jetons les livres et sortons dans la rue, 1971 ; le Boxeur, 1978 ; Adieu l'arche, 1983). Retenons aussi son roman : Devant mes yeux le désert (1966) et son chef-d'œuvre de la dernière période : Instructions aux domestiques (pièce de théâtre, 1978).