En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Habib Tengour

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète algérien de langue française (Mostaganem 1947).

Enseignant en sociologie à l'université de Constantine, puis à Paris. Enfance dans l'émigration. Il mêle dans son écriture les genres et les cultures, et sait être à la fois grave et ludique (Tapapakitaques. La poésie-île, 1976 ; l'Arc et la Cicatrice, 1983 ; Sultan Galiev ou la rupture des stocks. Cahiers 1972-1977, 1983 ; le Vieux de la montagne : relation, 1977-1981, 1983 ; l'Épreuve de l'arc, « Séances », 1990 ; Gens de Mosta. Moments, 1990-1994, 1997). Le jeu intertextuel souvent savant qu'il y pratique détourne cependant fort injustement de cette œuvre les lectures réductrices ou exotiques.