En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Esaias Tegnér

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Poète suédois (Kyrkerud 1782 – près de Växjö 1846).

Profondément marqué par la guerre de Finlande, il exalta, dans son Chant de guerre de la landwehr de Scanie (1808) et son poème Svea (1811), le nationalisme suédois. Entré à l'Académie (1818), il composa son œuvre la plus célèbre, la Saga de Frithiof (1820-1825), long poème à la gloire de l'Antiquité scandinave, Frithiof, simple paysan, habile dans les jeux athlétiques et versé dans tous les arts, suscite la jalousie des deux jeunes rois dont il est le vassal, par la popularité dont il jouit et, surtout, par l'amour que lui porte Ingeborg, leur jeune sœur, dont il a demandé la main. Séduit par l'exotisme de la saga dont il s'est inspiré (texte anonyme des xiiie ou xive siècles), Tegnér a composé un chef-d'œuvre : par l'adoption de formes de versification différentes selon la nature de l'épisode (romance rimée, vers blancs, hexamètres), par la musicalité de la langue.