En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Amable Voïart, Mme Tastu

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Femme de lettres française (Metz 1795 – Paris 1885).

Son poème les Oiseaux du sacre la rendit célèbre en 1825. D'autres poésies (les Feuilles de saule, la Chambre de la châtelaine, l'Ange gardien) furent réunies en recueils parus en 1826 et en 1835. Son romantisme s'inspire de Lamartine. Elle a publié aussi la Chevalerie française (1821), les Chroniques de France (1829), ainsi que de nombreux ouvrages destinés à la jeunesse (le Livre des enfants, 1837 ; Lectures pour les jeunes filles, 1840).