En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Alejandro de Tapia y Rivera

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain portoricain (San Juan 1826 – id. 1881).

Poète épico-symboliste, il publia une curieuse épopée en vers, Sataniada (1878), « dédiée au Prince des Ténèbres ». Auteur de récits brefs (la Palme du cacique), de romans fantastiques (Póstumo, el transmigrado, 1872 ; Póstumo, envirginado, 1882) ou sentimentaux (Cofrisí, 1876), il écrivit pour le théâtre des « biodrames » (Bernard de Palissy, 1857 ; Camoens, 1868). On lui doit aussi des essais (Conférences d'esthétique et de littérature, 1881).