En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Tantra

(trame, traité)

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Cette appellation regroupe un vaste corpus de textes ésotériques apparus au milieu du premier millénaire en Inde, et qui privilégient souvent l'aspect féminin de la divinité. Il en existe selon la tradition hindoue soixante-quatre, mais en réalité, plus de cinq cents sont répertoriés, shivaïtes, visnuites, bouddhistes. Le premier traduit fut le Mahanirvanatantra, compilé au xviiie s. au Bengale ; citons également le Guhyasamaja-Tantra, le Vijñana-Bhairava-Tantra, le Tantraloka d'Abhinavagupta, le Somas'ambhupaddhati (manuel employé pour les rituels quotidiens dans l'Inde méridionale).