En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l’utilisation de cookies pour vous proposer des publicités adaptées à vos centres d’intérêts, réaliser des statistiques ainsi qu’interagir avec des réseaux sociaux.

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies

Identifiez-vous ou Créez un compte

Ahmet Hamdi Tanpinar

Cet article est extrait de l'ouvrage Larousse « Dictionnaire mondial des littératures ».

Écrivain turc (Istanbul 1901 – id. 1962).

Gardant ses distances vis-à-vis du « réalisme social », il se montre, dans ses nouvelles (les Rêves d'Abdullah Efendi, 1943 ; Pluie d'été, 1955), ses essais (Cinq Villes, 1946), ses romans (Sérénité, 1949 ; l'Institut de réglage des montres et pendules, 1962) et ses poèmes (Poésies, 1961), très intéressé par les questions d'esthétique et de psychologie. Il fait l'objet, depuis le début des années 1990, d'une redécouverte et s'est imposé comme l'un des romanciers turcs majeurs. Son Histoire de la littérature turque du xixe siècle (1956), véritable histoire des mentalités de l'époque d'ouverture de l'Empire ottoman, tout comme ses Articles de Littérature (1969) apportent un éclairage novateur sur la littérature du Tanzimat.